French English Retour Retour

Les aventurières de l'or rouge.


Bruno Fert

A Huelva, dans le sud de l'Espagne, la culture intensive de la fraise nécessite pendant quelques mois de l'année une main-d’œuvre temporaire abondante. Les travailleurs saisonniers employés pendant cette période sont principalement des migrants.

Afin d'éviter leur installation permanente des sur le sol espagnol, le gouvernement espagnol a mis en place le système de "recrutement à la source". Il s'agit d'aller chercher dans leur pays d'origine le nombre de travailleurs nécessaires à chaque récolte. Les travailleurs sélectionnés sont convoyés jusqu'en Espagne et répartis dans les différentes plantations. A la fin de leur contrat, les saisonniers sont rapatriés au Maroc.

Ce système, aussi appelé migration circulaire, est encouragé par l’Union européenne car il permet de pourvoir aux besoins en main-d’œuvre tout en évitant l'installation des migrants sur le sol européen. Pour en savoir plus, j'ai suivi Halima et Malika de leur village du Moyen-Atlas marocain jusqu'en Andalousie, dans les plantations de la firme Agromolinillo où elles partaient travailler plus de 3 mois. Ce reportage photo, publié dans le Magazine Marie-Claire, m'a fait découvrir une réalité insoupçonnable à l’intérieur même des frontières européennes.


 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347834

Halima et son fils Issam, 10 ans se promènent dans les rue de Beni Mellal.

Beni Mellal, Maroc - 08/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347828

Village Marocain de Beni Mellal situé entre le Moyen Atlas et la plaine de Tadla, au centre du pays.

Beni Mellal, Maroc - 08/04/2011

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347826

Zahra (à gauche) et Halima (à droite) vivent toutes les deux à Beni Mellal mais sont devenues amies en travaillant ensemble en Espagne.

Beni Mellal, Maroc - 08/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347827

Une saison de cueillette en Espagne permet à Zahra de financer la construction d'un étage de sa maison à Beni Mellal.

Beni Mellal, Tadla-Azilal, Maroc - 08/04/2011

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347825

Le fils de Zahra (à gauche) et le fils d'Halima dans le salon de Zahra.

Beni Mellal, Maroc - 08/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347824

La veille de son départ Halima, emmenée en barque par son frère, va dire au revoir à son père.

Moyen Atlas, Maroc - 08/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53. ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347831

Alors que Halima s'absentera 3 ou 4 mois pour la cueillette des fraises en Espagne, ses quatre enfants resteront seuls au village. De gauche à droite: Fatma (19 ans), Hassan (13 ans), Issam (10 ans) et Karim (14 ans).

Beni Mellal, Maroc - 08/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53. ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347823

Brushing et épilation avant le grand départ.

Beni Mellal, Tadla-Azilal, Maroc - 08/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53. ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347821

Adieux aux enfants avant de monter dans le taxi collectif qui conduira Halima à la gare

Beni Mellal, Maroc - 08/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347820

Port de Tanger, 6 heures du matin. Des saisonnières attendent le ferry pour Alajaziras.

Tanger, Maroc - 08/04/2011

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347819

Port de Tanger, point de départ des ferries pour l'Espagne.

Tanger, Maroc - 08/04/2011

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347818

Des saisonnières attendent que les responsables de l'Agence pour l'emploi marocaine (ANAPEC) leur rendent leur passeport avec le visa pour l'Espagne.

Tanger - 00/00/0000

MARIE-CLAIRE

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347817

Sur le port de Tanger, Une fonctionnaire Marocaine vérifie les identités et remet leur passeport aux saisonnières.

Tanger - 00/00/0000

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0348929

Un groupe de saisonnières marocaines attendent l'embarquement dans le ferry qui les mènera en Espagne.

Tanger, Maroc - 08/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347814

Récolte des fraises près de Cartaya en Andalousie. Ces saisonnières sont rémunérées à 34 euros pour un travail de sept heures, soit dix fois plus que ce qu’elles percevraient en travaillant au Maroc

Andalousie, Espagne - 08/04/2011

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347812

Une saisonnière récolte des fraises dans un champs de l'entreprise familiale Curri.

Andalousie, Espagne - 08/04/2011

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347810

Une saisonnière récolte des fraises dans un champs de l'entreprise familiale Curri.

Andalousie, Espagne - 08/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347796

Le second chef de champs, un employé espagnol compte et fait peser les caisses de myrtilles récoltées par les saisonnières.

Andanlousie, Espagne - 08/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347809

Dans l'exploitation familiale Curri, une quinzaine de maisons abritent des appartements communautaires où sont logées les saisonnières.

Andanlousie, Espagne - 09/04/2011

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347808

Nouria montre les photos de ses filles. A droite, Rahma (27 ans), à qui son mari demande rentrer au Maroc pour s'occuper de leur fille de un an.

Andalousie, Espagne - 08/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347798

Halima (49 ans) fait le pain dans la pièce à vivre du logement qu'elle partage avec ses collègues.

Andanlousie, Espagne - 09/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347795

Logements provisoires pour les saisonnières au milieu des champs de myrtilles et de fraises dans la région de Moguer.

Andanlousie, Espagne - 09/04/2011

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347794

Une saisonnière étend son linge entre les cabines qui servent de logements.

Andalousie, Espagne - 09/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347793

Une saisonnière marocaine montre la photo de sa fille restée au pays.

Andalousie, Espagne - 09/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347791

Des saisonnières discutent dans leur chambre après une journée de travail dans les plantations de fraises Curri.

Andalousie, Espagne - 09/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Bruno Fert / Picturetank FEB0347789

Pour téléphoner à leurs enfants, Halima et ses camarades doivent marcher environ 5 kilomètres jusqu'au village de Moguer.

Andalousie, Espagne - 09/04/2011

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53. ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION.



top