Cyrus Cornut

Paris, Fr

Architecte de formation, et ayant suivit des études de Biologie à Paris VI, Cyrus Cornut exerce aujourd'hui en tant que photographe. Son travail s’oriente dans un premier temps sur la ville, sa plastique et ses évolutions, ses traces, ses vides, et sur les comportements humains qu’elle induit.


En 2006, son travail sur les villes chinoises est exposé aux Rencontres Internationales de la photographie d’Arles sous la direction artistique de Raymond Depardon. En 2010, avec le groupe France14, il expose Voyage en périphérie un travail sur les paysages de logements de masses en Île-de-France.


À partir de 2011, ses recherches s’orientent également sur la place du végétal dans le paysage urbain, mais aussi vers le paysage rural. De sa collaboration avec Nicolas Cornut né la série Le voyage d’Alberstein. Ce travail crée une synthèse entre différents questionnements sur l’humain, son environnement naturel, planifié ou relationnel et le cadre temporel dans lequel il évolue.


Il est membre de l’agence coopérative Picturetank depuis 2007.


RÉFÉRENCES : Photographe Officiel du Premier Ministre de la République française ( janvier 2015 – mai 2017), EDF, Enedis, Crédit Agricole, Groupe Valophis, RATP, Ministère de la Culture, Mairie de Paris
  • S054611


  • S024821
    slideshow contactsheet VOYAGE EN PERIPHERIE Cyrus Cornut

    Dans le cadre du projet F14 qui unit 14 photographes de la sélection Arles 2006, portant sur la France et son territoire, et en réponse amicale au travail de Raymond Depardon sur la France en 20x25, Cyrus Cornut présente «Voyage en Périphérie» : « L’important n’est...



  • S037355
    slideshow contactsheet RATP Cyrus Cornut

    Le mouvement perpétuel du métro parisien, 24h avec la RATP. Cyrus Cornut a suivi les agents de la RATP dans leur travail de jour et nuit : contrôleurs, manutentionnaires, ouvriers en travaux sur les voies, maraudes sociales, conducteurs. Commande du quotidien La Croix <div...



  • S037578


  • S030454


  • S009773
    slideshow contactsheet LES VILLES SONT COMME DES OCEANS II Cyrus Cornut

    Les photographies présentées ici sont un extrait de mon premier travail, effectué en chine en 2005. C'est une errance dans les grandes villes du pays, une vision urbaine sans prétention d'objectivité, juste un prolongement de mon regard d'architecte. Ce travail donne...



  • S009772
    slideshow contactsheet LES VILLES SONT COMME DES OCEANS I Cyrus Cornut

    Les photographies présentées ici sont un extrait de mon premier travail, effectué en chine en 2005. C'est une errance dans les grandes villes du pays, une vision urbaine sans prétention d'objectivité, juste un prolongement de mon regard d'architecte. Ce travail donne...



  • S014835
    slideshow contactsheet LADY OSAKA OU LA VILLE JAPONAISE Cyrus Cornut

    La ville japonaise est folle. Incidence insulaire. Comme les pinsons de Darwin, coupée des continents, elle a évolué avec ses spécificités. La ville s'approche comme les hommes. On s'en fait une idée au premier abord, puis on la redécouvre chaque jour passé à y battre le...



  • S018193
    slideshow contactsheet VARIATION ANKARIOTE, UNE VILLE SANS SON BOSPHORE Cyrus Cornut

    Je suis allé à Ankara parce que mon père y travaillait, pour voir une de ces villes qui n’existent pas vraiment dans les imaginaires. Ankara est pourtant la capitale de la Turquie. Maigre compensation que celle du pouvoir. Depuis quelques années, on y détruit les...



  • S040621
    slideshow contactsheet LE VOYAGE D'ALBERSTEIN Cyrus et Nicolas Cornut

    Alberstein, un petit homme en costume gris, avec un chapeau écrasé, décide d'entreprendre un voyage initiatique avec sa boule, dans la vallée du petit Morin, à la découverte des paysages, des saisons et de lui-même. Quel étrange couple ! Sont-ils les deux protagonistes...



  • S009774
    slideshow contactsheet UN IRAN NOMME DESIR Cyrus Cornut

    Aujourd’hui, la responsabilité des médias dans l’impact qu’ils ont sur les imaginaires collectifs est indéniable. Souvent les diverses cultures y sont décrites de manière partielle, et à leurs désavantages. Elles deviennent ainsi les victimes de ces systèmes...