Rodrigo ALBERT

    Mexico (Mexique).
    Photographe autodidacte, Rodrigo Albert débute la photographie en 2002 avec le projet "Inserção", qui met en lumière un système carcéral novateur au Brésil : les prisons autogérées par les détenus. Rodrigo Albert appartient à la jeune génération de photographes brésiliens pour qui la photographie est avant tout caractérisée par l’absence de frontières précises entre le documentaire et le formel. En 2006, il remporte le prix de la photographie Pierre Verger. En 2010 il est lauréat du prix SFR Jeunes Talents Photo / Polka "La Vérité par l'image" (parrainé par Marc Riboud).
    • S024491
      slideshow contactsheet Insertion I Rodrigo Albert

      La surpopulation carcérale, les mauvaises conditions d'hygiène et de santé, les inégalités entre les détenus et l'incapacité de l'État à maintenir, un tant soit peu, des conditions d'incarcération propices à la réinsertion des prisonniers, tout cela fragilise chaque...



    • S024490
      slideshow contactsheet Insertion II Rodrigo Albert

      Rodrigo Albert nous conduit à porter un regard sur des gestes simples, habituels, où l’on voit des hommes en train de construire un bâtiment, de regarder les montagnes du Minas Gerais, ou encore des hommes qui se coiffent, qui dorment, qui cuisinent… Des actions banales à...



    • S024483
      slideshow contactsheet Identité Culturelle Brésilienne Rodrigo Albert

      Notre peuple, nos rêves... Comme ses “studieux” prédécesseurs Gilberto Freyre et Darcy Ribeiro, Rodrigo Albert a décidé de s’intéresser aux particularismes du Brésil. Mais au lieu d’entamer un discours sociologique ou anthropologique, il réalise des images...



    • S024481
      slideshow contactsheet La fênetre de La chambre Rodrigo Albert

      En arrivant à Paris en mai 2009, je m'installe rue de Tolbiac. La propriétaire me fait visiter l'appartement. Se tenant à la fenêtre, elle déplore la laideur du paysage. J'ai alors réalisé cette série photographique pour lui montrer la beauté de la vue.