Linn SCHRÖDER

    Hamburg, Berlin, DE
    Dans les séries de Linn Schröder, chaque photographie est une œuvre à part entière et c’est seulement après coup qu’elle les réunit en ensembles cohérents, presque atmosphériques. C’est pourquoi ses photographies évoquent davantage la poésie que la prose. Quoi qu’il en soit, au lieu de dire le fin mot de l’histoire, elle le passe toujours sous silence comme pour laisser une énigme à résoudre au spectateur. Son travail, qui renégocie souvent la relation entre rêve et réalité, se joue des clichés comme de tout ce qui peut ressembler à une attente du spectateur. Même dans les lieux les plus déconcertants de mystère ou photographiés mille fois, elle trouve un point de vue neuf et inattendu. Dans sa série “To Bejewel” (“Sertie comme un bijou”), elle a photographié Las Vegas, mais nulle part on ne trouve la moindre trace de casino ou de boîte de strip-tease.

    Linn Schröder met beaucoup d’elle-même et de sa personnalité dans sa photographie et c’est ainsi qu’elle la fait entrer dans une sphère plus personnelle. Quand sa petite sœur est tombée malade, elle a réalisé un portrait d’elle chaque semaine pendant une année entière, donnant ainsi à voir non seulement les étapes de sa convalescence mais aussi l’évolution de leur relation personnelle dans cet intervalle. “Self Portrait with Twins and One Breast” (“Autoportrait aux deux jumelles et un sein”), où elle témoigne de sa relation à son propre corps, raconte une histoire très intime.

    Née en 1977 à Hambourg, Linn Schröder a étudié la photographie à la HAW Hamburg jusqu’en 2004. Son projet de fin d’études, “Are You a Real Frog?” (“Êtes-vous une vraie grenouille ?”), lui a valu le BFF Förderpeis. Elle a ensuite poursuivi ses études à la HFBK de Hambourg puis à la Haute École d’Art de Zürich. En 2008, elle a obtenu la Hamburger Arbeitsstipendium für bildende Kunst, une bourse qui lui a permis de démarrer la série “To the Moon” exposée depuis à Hambourg, Berlin et Vienne. À la requête d’Ingo Taubhorn, elle a participé au tout premier European Photo Exhibition Award pour lequel elle a réalisé “Somewhere Here” (“Là, quelque part”), une série exposée depuis à la Deichtorhallen de Hambourg, à Paris Photo et au Lucca Photo Festival ainsi qu’au Centre Nobel de la Paix à Oslo. Elle a obtenu de très nombreux prix pour l’ensemble de son œuvre qui a été exposée à maintes reprises dans toute l’Europe. Elle travaille pour des magazines internationaux et enseigne entre autres à l’École Supérieure des Beaux-Arts de Berlin-Weißensee, à la HTW Berlin et à l’École de Photographie OSTKREUZ.

    Elle vit et travaille à Hambourg et à Berlin.
    • S041149
      slideshow contactsheet Are you a real frog ? Linn Schröder / Agentur OSTKREUZ / Picturetank

      The melancholy and poetry of the Japanese writer Haruki Murakami, his special connection of surrealism and realism were the source for Linn Schröders search for pictures. She was taking the pictures at many different place as Warsaw, Moscow, Paris, Osnabrück and Hamburg. Some...



    • S041150
      slideshow contactsheet Boheme Sauvage Berlin Linn Schröder / Agentur OSTKREUZ / Picturetank

      „Bohème Sauvage“ is a series of events of the „association of sophisticated entertainment“. They organize the revival of fashion and culture of the Weimar Republic. At the beginning of 2009 the photographer Linn Schroeder takes us to the Berlin localities...